2021
CONNEXION
Les jours fériés légaux pour l’année 2021 et leur indemnisation
Newsflash Castegnaro
15 janvier, 2021 par
Vanessa Icardi

CASTEGNARO a le plaisir de vous communiquer la liste des jours fériés légaux au Luxembourg pour l’année 2021 :

 

Jour de l’an : vendredi 1er janvier

Lundi de Pâques : lundi 5 avril

Fête du Travail : samedi 1er mai

Jour de l’Europe : dimanche 9 mai

Ascension : jeudi 13 mai

Lundi de Pentecôte : lundi 24 mai

Fête nationale : mercredi 23 juin

Assomption : dimanche 15 août

Toussaint : lundi 1er novembre

Noël : samedi 25 décembre

St. Etienne : dimanche 26 décembre

 

 

L’indemnisation des jours fériés légaux est régie par les articles L.232-3, L. 232-6 et L. 232-7 du Code du travail, ainsi que par les éventuelles dispositions plus favorables prévues par convention collective de travail applicable :

 

 

 

 

 

Jour férié tombant sur un jour ouvrable en principe travaillé

 

 

Jour férié tombant sur un jour ouvrable non travaillé ou un dimanche

Jour férié chômé

 

Rémunération au tarif normal, comme si le salarié avait travaillé

(+ ½ jour de congé compensatoire si le salarié devait travailler pendant 4 heures ou moins)

 

 

Droit à un jour de congé compensatoire, à prendre individuellement dans un délai de 3 mois à partir du jour férié en question (obligatoirement en nature, si le jour férié tombe un dimanche).

 

 

 

 

 

 

 

Jour férié tombant sur un jour ouvrable en principe travaillé

 

Jour férié tombant sur un jour ouvrable en principe non travaillé

 

Jour férié tombant sur un dimanche

Jour férié travaillé

 

 

Rémunération au tarif horaire normal, comme les salariés qui ne travaillent pas ce jour-là

 

+

 

Rémunération au tarif horaire normal des heures effectivement prestées ce jour

 

+

 

Majoration de 100% des heures prestées.

 

 

 

Droit à un jour de congé compensatoire, à prendre individuellement dans un délai de 3 mois à partir du jour férié

 

+

 

Rémunération au tarif horaire normal des heures effectivement prestées ce jour

 

+

 

Majoration de 100% des heures prestées

 

+

 

Eventuellement, repos de 150% ou rémunération de 140% pour heures supplémentaires

 

 

Droit à un jour de congé compensatoire, à prendre individuellement dans un délai de 3 mois à partir du jour férié

+

 

Rémunération au tarif horaire normal des heures effectivement prestées ce jour

 

+

 

Majoration de 100% des heures prestées

 

+

 

Majoration de 70% des heures prestées

 

+

 

Éventuellement, repos de 150% ou rémunération de 140% pour heures supplémentaires.