2022
CONNEXION
Coronavirus : précisions concernant le régime CovidCheck obligatoire en entreprise et la validité des tests rapides réalisés sous la supervision de l’armée luxembourgeoise
Newsflash Castegnaro
21 janvier, 2022 par
vanessa Icardi Serrami

Dans un communiqué en date du 18 janvier 2022, le gouvernement luxembourgeois a apporté des précisions concernant le contrôle du 3G sur le lieu de travail.

Pour rappel, tout salarié, agent public et travailleur indépendant qui ne remplit pas l’obligation de présenter sur le lieu de travail l’un des certificats prévus par la Loi[1] n’a pas le droit d’accéder à son lieu de travail.

Pour des raisons organisationnelles et pratiques, le salarié doit présenter un certificat 3G valable uniquement lors de son arrivée sur le lieu de travail. L’employeur n’est donc tenu de procéder au contrôle du salarié qu’une seule fois durant la journée de travail.

De plus, la Fédération des Industriels Luxembourgeois (FEDIL) retient que les résultats négatifs obtenus suite à des tests rapides sous supervision de l’armée luxembourgeoise sont valides, même si le certificat en résultant ne contient pas de QR code. Les salariés concernés pourront accéder à leur lieu de travail.


 

______________________________________________________________________________________

[1] Loi modifiée du 17 juillet 2020 portant introduction d’une série de mesures de lutte contre la pandémie Covid-19 et modifiant : 1° la loi modifiée du 25 novembre 1975 concernant la délivrance au public des médicaments ; 2° la loi modifiée du 11 avril 1983 portant réglementation de la mise sur le marché et de la publicité des médicaments, version consolidée applicable au 15 janvier 2022.