2021
CONNEXION
Coronavirus : actualisation des recommandations sanitaires et précisions concernant les cantines d’entreprise
Newsflash Castegnaro
20 mai, 2021 par
Vanessa Icardi

Les recommandations sanitaires temporaires de la Direction de la santé dans le cadre de la crise sanitaire liée à la COVID-19 ont été actualisées suite à l’entrée en vigueur de la Loi du 14 mai 2021[1].

Les recommandations sanitaires émises à l’attention des employeurs et salariés, dans leur version applicable au 16 mai 2021 pour chaque secteur professionnel, sont consultables et téléchargeables ici.

Concernant le secteur administratif notamment, les précisions suivantes sont apportées concernant les restaurants/cantines d’entreprises :

-       une limite de 4 personnes assises à une même table est possible, sans obligation de distanciation entre ces personnes, à condition que les mêmes mesures que celles applicables au secteur HORECA soient respectées, y inclus l’obligation de test.

-       dans le cas où l’employeur décidait de continuer à exploiter la cantine d’entreprise conformément aux règles sanitaires pour cantines applicables depuis le 26 novembre 2020, il est invité à garder l’aménagement des espaces de récréation, comme par exemple les réfectoires, mis à disposition de ses salariés, de manière à ce que les règles sanitaires applicables (et notamment les règles de distanciation) puissent continuer à être respectées.

A ce titre, la FEDIL a communiqué les informations suivantes à ses membres en date du 19 mai 2021 :

-       Si les conditions énoncées à la page 3 [des recommandations sanitaires relatives au secteur administratif] sont respectées, il n’existe pas d’obligation de test Covid-19 pour les restaurants/cantines d’entreprise qui peuvent ainsi continuer à fonctionner selon les règles connues depuis fin 2020. 

-       Le Guide de bonnes pratiques pour les restaurants/cantines d’entreprise, élaboré par la FEDIL, FEDIL Catering et le Service de santé au travail de l’industrie (STI) et revu par la Direction de la Santé, a été mis à jour au 16 mai 2021.


_________________________________________________________________

[1] Loi du 14 mai 2021 modifiant : 1° la loi modifiée du 17 juillet 2020 sur les mesures de lutte contre la pandémie Covid-19 ; 2° la loi modifiée du 19 décembre 2020 ayant pour objet la mise en place d’une contribution temporaire de l’État aux coûts non couverts de certaines entreprises, entrée en vigueur le 16 mai 2021.