2021
CONNEXION
Conservation, effacement, information... Brico Privé est condamné par la Cnil pour violation du RGPD
18 juin, 2021 par
vanessa Icardi Serrami

Brico Privé est épinglé par la Cnil pour plusieurs manquements au RGPD. Il écope d'une amende de 500 000 euros pour avoir illégalement conservé des données clients, refusé d'effacer des informations personnelles ou encore insuffisamment informer les internautes. La plupart de ces violations ont été rectifiées depuis l'ouverture de la procédure. 

https://www.usine-digitale.fr