2022
CONNEXION
Bonnes pratiques pour les restaurants et cantines d’entreprise dans le cadre de l’épidémie de Covid-19
Newsflash Castegnaro
7 March, 2022 by
vanessa Icardi Serrami

À titre de rappel, l’article 2 (2) de la loi modifiée du 17 juillet 2020 précise que les cantines d’entreprise sont soumises au régime Covid Check. Ainsi, l’accès aux cantines/restaurants d’entreprise est réservé aux :

-       Personnes vaccinées présentant un certificat de vaccination datant de moins de 270 jours (neuf mois) ;

-       Personnes présentant un certificat relatif à la vaccination de rappel (dans ce cas, il n’y a pas de limite de validité) ;

-       Personnes rétablies présentant un certificat de rétablissement (dont la date de validité n’excède pas 180 jours, soit six mois) ;

-       Personnes présentant un certificat de test négatif TAAN (PCR) ou un test antigénique rapide SARS-CoV-2 certifié en cours de validité.

Le personnel de l’exploitant du restaurant ou de la cantine d’entreprise est également soumis au régime Covid Check.

Les mesures concernant le régime Covid Check sont applicables jusqu’au 30 avril 2022 inclus.

La Fédération des Industriels Luxembourgeois (FEDIL) a publié, le 24 février 2022, un guide des bonnes pratiques pour les restaurants et cantines d’entreprises dans le cadre de la pandémie de Covid-19 :

·   L’accès aux cantines/restaurants d’entreprise

Avant l’entrée à la cantine d’entreprise, il est recommandé « d’installer des distributeurs de produit de désinfection pour les mains » et « d’indiquer de manière claire et lisible, de part des marquages au sol, les flux de passage à respecter au sein de la cantine d’entreprise ».

À l’intérieur du restaurant/cantine d’entreprise, il est recommandé de « permettre l’élimination en toute sécurité des masques de protection, de gants jetables et de mouchoirs utilisés ».

Si l’entreprise elle-même n’est plus soumise au régime 3G, il faut vérifier que « tout salarié porte bien son masque de protection avant d’accéder au réfectoire du restaurant d’entreprise ».

Afin d’éviter un rassemblement trop important de personnes au sein du restaurant/cantine d’entreprise, il est recommandé « d’étendre les plages horaires de distribution des repas au maximum ».

·   Les repas, boissons et autres

La FEDIL recommande que les plats soient servis dans des contenants à emporter accompagnés de couverts à usage unique ou réutilisables et que ces plats soient préparés par le personnel de distribution en amont pour minimiser les risques d’infection.

De plus, « les fontaines à eau ou distributeurs de boissons peuvent être utilisés avec la mise à disposition de gel hydroalcoolique ».

·   La sortie de la cantine/restaurant d’entreprise

Il est conseillé de prévoir « un sens unique de circulation » et de « mettre à disposition un produit de désinfection à la sortie de la cantine/restaurant d’entreprise ».

Pour assurer une désinfection optimale du lieu, la FEDIL apporte des précisions.

Le salarié peut « laisser son plateau sur la table après consommation de son repas, cela permettra au personnel de la cantine d’entreprise de reconnaître les tables à désinfecter ». Le salarié peut aussi « débarrasser lui-même son plateau repas, des bacs de désinfection pouvant être mis à disposition pour que le convive y dépose les couverts et effectue le tri ».

Les modes de paiement sans contact sont à privilégier.